Dindon à la clémentine et aux canneberges

Retour aux recettes
Dindon à la clémentine et aux canneberges
Thématiques
Préparation : 810 minutes
Cuisson : 150 minutes
Portions : 8

Valeurs nutritives

Éléments nutritifs par portion

Calories
 
745
Protéines
 
200 g
Matières grasses
 
5 g
Glucides
 
14 g
Ingrédients
  • 1 dindon entièr du Québec 5,5 à 6,5 kg (12 à 14 lbs)

 

 Pour la saumure de feu

  • 6 l (24 tasses) d’eau
  • 225 g (3/4 de tasse) de sel de mer
  • 35 g (1/4 de tasse) de cassonade
  • 750ml de bière Weizen Ipa par la Micro-brasserie du Lion Bleu
  • 1/2 de jus d'orange
  • 6 branches de thym frais
  • 4 feuilles de laurier
  • 1 oignon rouge, pelé et coupé en gros morceaux
  • 3 gousses d’ail, pelées et légèrement écrasées
  • 30 ml (2 c. à soupe) de grains de poivre noir

 

Pour le beurre à la clémentines et aux canneberges

  • 100 g (1/2 tasse) de canneberges fraiches entière
  • 5 clémentines, coupées en deux (vous pouvez prendre les 3 avec le zeste retiré)
  • Environ 1 c. à thé de thym séché
  • Sel et poivre du moulin

 

Préparation

Pour la saumure

  1. Verser 4 tasses d’eau dans une casserole.
  2. Amener à ébullition et retirer du feu.
  3. Ajouter le sel et la cassonade.
  4. Mélanger pour dissoudre le tout.
  5. Laisser refroidir 20 minutes.

 

Pour le dindon

  1. Verser le reste des ingrédients dans une très grande casserole.
  2. Bien mélanger.
  3. Déposer le dindon et le pousser sous l’eau pour le submerger entièrement.
  4. Couvrir et déposer au frigo pour toute la nuit. Le mieux est de déposer votre dindon le soir juste avant de vous coucher pour qu’il ne marine pas trop longtemps. 
  5. Retirer le dindon de la saumure et bien égoutter la bête.
  6. Déposer dans une rôtissoire, la poitrine vers le haut.
  7. Pousser les ailes de manière à ce que les bouts se retrouvent en dessous.
  8. Préchauffer le four à 175 °C (350 °F)

 

Pour le beurre à la clémentine et aux canneberges

  1. Dans un robot culinaire, ajouter les canneberges et les quartiers de clémentine puis réduire en purée.
  2. Verser dans un bol suivi du beurre, du zeste de clémentine puis saler et poivrer. Mélanger et réserver.
  3. Décoller la peau des poitrines de la dinde et insérer environ la moitié du mélange de beurre entre la peau et les poitrines.
  4. Prendre environ 45 ml (3 c. à soupe) du beurre et écraser sur le dessus des poitrines pour former une petite montagne.
  5. Étendre le reste du beurre un peu partout, sur les ailes et les cuisses en appuyant pour le faire coller à la peau. En mettre aussi dans les cavités.
  6. Insérer des canneberges, des clémentines et des oignons dans la grande cavité de la dinde et bien pousser pour en mettre le plus possible.
  7. Saler et poivrer la dinde puis saupoudrer de thym au goût
  8. Déposer au four et cuire pendant 2 heures à 2h30 ou jusqu’à ce que la température interne des cuisses soit de 80 °C (180°F).
  9. Couvrir de papier d’aluminium si la peau du dessus devient trop dorée.
  10. Sortir du four et couvrir de papier d’aluminium.
  11. Laisser reposer 10 minutes avant de couper et de servir.

Notes et conseils

Vous n’avez pas de casserole géante ou de sac de saumure? Déposer un grand sac de poubelle dans le fond d’une glacière propre puis y mettre votre dindon avec la saumure. Ajoutez quelques sacs de glace autour du dindon et le tour sera joué!

Cette recette est très simple à faire mais demande un peu de temps car, à mon avis, faire tremper la bête dans une saumure de feu pendant une nuit fait TOUTE la différence. Le dindon a mariné dans un mélange de bière blanche et de jus d’orange avec des aromates comme de l’oignon rouge, de l’ail, du thym et des grains de poivre noir. Évitez de le faire mariner trop longtemps sinon il deviendra trop salé.

Cette recette est une gracieuseté de Samuel Joubert, le Coup de Grâce : www.lecoupdegrace.ca