Dindon roulé aux poires de Louis-François Marcotte

Retour aux recettes
Dindon roulé aux poires de Louis-François Marcotte
Thématiques
Préparation : 45 minutes
Cuisson : 180 minutes
Portions : 7
Ingrédients
  • 2 poires coupées en 6 quartiers chacune
  • 3 gousses d'ail, hachées finement
  • 5 branches d'estragon, hachées
  • 2 branches de romarin, finement hachées
  • ½ oignon espagnol haché fin
  • 30 ml (2 c. à soupe) de vinaigre balsamique
  • 60 ml (4 c. à soupe) d'huile d'olive
  • 1 poitrine de dindon désossée avec la peau de 1 kg (2,2 lb)
  • Sel et poivre du moulin
Préparation
  1. Préchauffer le four à 160 ºC (325 ºF).
  2. Mélanger les quartiers de poires, l'ail, les fines herbes et les oignons dans un saladier. Verser le vinaigre balsamique et l'huile d'olive. Saler, poivrer et réserver.
  3. Ouvrir la poitrine de dindon en trois, c'est-à-dire comme un livre ouvert en faisant des incisions dans la chair du centre vers les côtés.
  4. Saler, poivrer l'intérieur de la chair, déposer au centre le mélange de poires et refermer le dindon en un boudin. Ficeler fermement. Saler et poivrer généreusement la peau.
  5. Déposer au four et cuire 1h30. Arroser souvent en cours de cuisson comme le dindon est une viande maigre. Quand le thermomètre marque 70 °C (150 °F), sortir le rôti, le couvrir de papier d'aluminium et le laisser reposer pour relâcher la viande, environ 10 minutes. La viande continuera ainsi à cuire et atteindra les 77 °C (170 °F), température recommandée pour la cuisson de la volaille.
  6. Laisser reposer le rôti de dindon roulé au chaud. Filtrer le jus à l'aide d'un tamis et dégraisser.
  7. Servir en tranches avec le jus de cuisson.

Notes et conseils

Vous pouvez demander la poitrine de dindon désossée avec la peau à votre boucher.

« J'ai toujours eu une attirance pour la cuisine. Quand ma mère cuisinait, je montrais beaucoup de curiosité pour ce qu'elle préparait et j'ai fini par cuisiner avec elle. À 16 ans, j'étais boucher et un jour, j'ai rapporté un rôti de dinde désossé à la maison pour Noël. J'ai improvisé avec ma mère une recette et ce fut un franc succès! Tout le monde a adoré ce plat. C'est alors que j'ai compris que j'avais un talent pour la cuisine. De pouvoir cuisiner ainsi le repas de Noël avec ma mère est resté un moment très important. »

Cette recette est une gracieuseté du chef Louis-François Marcotte dans le cadre de la campagne de Noël 2009.