Les Éleveurs de volailles du Québec offrent près de 7 250 kilos de dindons aux Cuisines Solidaires!

Retour à la liste des blogues

Le mercredi 3 juin 2020

Les Éleveurs de volailles du Québec, via Le Dindon du Québec, poursuivent leur campagne « Le dindon du Québec, héros de votre alimentation ».

Cette fois-ci, les Éleveurs sont fiers d’offrir près de 7 250 kilos de dindons aux Cuisines Solidaires, par l’intermédiaire de La Tablée des Chefs. Ce don, d’une valeur de 25 000 $, permettra aux chefs participants de concocter de bons petits plats, sains et savoureux avec cette protéine hautement énergétique et polyvalente, dans une période où certains citoyens en ont vraiment besoin.


« Les dernières semaines n’ont pas été faciles et ont amené leur lot de préoccupations pour nous tous. Notre rôle, en tant qu’éleveur, est de nourrir les Québécois. C’est d’autant plus important dans le contexte actuel. Nous avons eu la chance, pendant ce temps d’arrêt pour le Québec, de poursuivre nos activités et d’en faire bénéficier la population jusqu’à leur table. C’est donc une grande fierté de pouvoir contribuer à ce projet avec plusieurs autres généreux partenaires de l’alimentation afin que le dindon du Québec soit disponible pour tous. Nous sommes optimistes qu’ensemble nous ferons la différence. », d’affirmer Pierre-Luc Leblanc, président des Éleveurs de volailles du Québec.


Depuis 2012, la Tablée des Chefs a pour mission de nourrir les personnes dans le besoin et de développer l’éducation culinaire des jeunes. Les Éleveurs de volailles du Québec, qui ont à coeur la formation de la relève, partagent cet objectif en offrant aux Québécois une source de protéines saine et nutritive.


À propos des Éleveurs de dindons du Québec

Les Éleveurs de volailles du Québec représentent 727 familles d’éleveurs, dont 148 éleveurs de dindons, qui élèvent avec soin, en respectant de strictes normes de salubrité des aliments et de bien-être animal. Nous sommes fiers de notre importante contribution à l’économie régionale et nationale, entre autres, par la création de milliers d’emplois, en plus d’offrir aux Québécois et aux Canadiens des aliments de qualité qui s’inscrivent dans un régime alimentaire sain. Au Québec, la filière avicole représente 28 641 emplois (directs, indirects et induits), 726 M$ de recettes à la ferme, 2,1 G$ en contribution au PIB et 689 M$ en recettes fiscales. Nous sommes fiers d’offrir aux consommateurs de la volaille bien élevée : toujours nourrie aux grains, sans trace d’antibiotique, élevée en liberté et sans ajout d’hormones.