La canneberge et le dindon

Superstar du temps des fêtes, la canneberge sait aussi se faire plus discrète dans les plats de tous les jours. Fraîche ou séchée, cette petite baie rouge éclatante cache une personnalité acidulée et fruitée qui se marie aisément aux plats sucrés et salés.

Elle gagne à être connue tant pour ses qualités nutritionnelles (fruit bourré d’antioxydants), que pour son goût acidulé qui se marie à plus d’une préparation culinaire (sauce, vinaigrette, muffins, gâteaux, compotes, tartes, etc.). C’est pour cette raison qu’on la préfère dans les recettes lorsque achetée fraîche, alors qu’on la consomme telle quelle lorsqu’on opte pour des canneberges sèches.

La capacité antioxydante de la canneberge fait désormais l’unanimité auprès de la communauté scientifique. Après le bleuet, ce serait le fruit comportant la meilleure activité antioxydante, avec des valeurs supérieures à celles de nombreux fruits tels que la pomme, le raisin rouge, la fraise, le pamplemousse et la pêche.

Découvrez nos idées recettes!

 

 

Poitrine farcie canneberges noix et camembert

Panini à la dinde avec chutney de canneberges et graines de tournesol

Poitrines de dindon farcies aux canneberges, glacées à l’érable

 

 

Rôti de poitrine de dindon farci au fromage, champignons et canneberges

Quenelles de dindon Ocean Spray®

Boulettes de dindon, sauce aux canneberges

 

 

Tranches de dindon aux canneberges

Dinde farcie aux noix et canneberges

Dinde farcie aux canneberges et aux noix du temps des fêtes

 

 

Dindon rôti avec glaçage au miel et aux canneberges Ocean Spray®

Dinde braisée aux canneberges

 

Dinde farcie, sauce aux canneberges

 

 

 

Boulettes de dinde barbecue aux canneberges et à l’érable

Poitrine de dindon aux canneberges à la Don de Dieu

Rôti farci à la chair de saucisse, sauce aux canneberges

 

 

Roulé de dinde farcie aux pleurotes et canneberges

Hauts de cuisse de dindon, sauce au pesto de canneberges

Cretons à la dinde et aux canneberges de Sœur Angèle

 

 

Dindon rôti farci aux pommes et aux canneberges

Dinde farcie aux pommes et aux canneberges du chef Apollo

Dindon farce au porto et aux canneberges de Nicolas Moreau

 

 

Dindon aux canneberges et au romarin

Paupiettes de dinde aux canneberges et à l'orange

Petits pains de viande au dindon et aux canneberges séchées

 

 

Poitrine de dindon farcie de canneberges et de noix à la Rougette de Brigham

Satays de dindon aux canneberges Ocean Spray®

Salade de dindon et vinaigrette au feta et aux canneberges Ocean Spray

 

 

Filets de dindon, sauce aux canneberges Minçavi

Salade aux canneberges, au dindon et à la Feta

Hamburger au dindon garni de relish aux canneberges et au poivre vert

 

 

Petits filets de dindon, sauce aux canneberges de Sœur Angèle

Tartelettes de dindon sauce aux canneberges

Relish aux canneberges et au poivre vert

 

 

Relish aux canneberges et au gingembre

Sauce aux canneberges

Farce aux canneberges et aux noix

Le saviez-vous ?

  • Avant de devenir rouge, la canneberge est blanche. Ainsi, lorsque la canneberge est cueillie avant maturité, il est possible de fabriquer du jus incolore au goût légèrement moins acidulé que le rouge.
  • Les canneberges fraîches sont disponibles de septembre à janvier. Vendues en sachets perforés ou en coquilles (clam shells), elles se conservent jusqu’à trois mois au frigo. Non lavées et emballées hermétiquement, elles se conservent un an au congélateur. Il ne faut pas dégeler les canneberges avant de les apprêter.
  • Dans un contenant hermétique, les canneberges séchées peuvent se conserver jusqu’à 12 mois à la température de la pièce ou au congélateur.
  • Certaines canneberges séchées sont sucrées avec du jus de pomme, une alternative plus naturelle, à rechercher sur les emballages.

Note : Santé Canada recommande aux personnes qui prennent du Coumadin® (warfarine) ou un autre médicament anticoagulant, de limiter leur consommation de jus de canneberges. Cet aliment peut interférer avec l’anticoagulant du médicament, entraînant un risque accru d’hémorragies internes. Veillez donc à en discuter avec votre médecin.

Les bienfaits de la canneberge :

  • Infections du système urinaire. La consommation de jus de canneberge ou la prise de comprimés de canneberge serait particulièrement efficace chez les femmes pour prévenir les infections urinaires3-4. Par contre, à ce jour, aucune étude n’a pu démontrer que la consommation de jus ou d’autres produits de la canneberge pouvait guérir les infections du système urinaire (consulter la fiche Infection urinaire sur le site de Passeport Santé).
  • Maladies cardiovasculaires. Plusieurs études indiquent que la consommation de flavonoïdes dans les aliments et les boissons peut diminuer le risque d’athérosclérose, processus menant à l’apparition des maladies cardiovasculaires. Des recherches in vitro démontrent que les flavonoïdes extraits de la canneberge empêcheraient l’oxydation des LDL (mauvais cholestérol) de même que l’agrégation des plaquettes sanguines, des marqueurs reliés aux maladies cardiovasculaires. De plus, la consommation de jus de canneberge ferait augmenter le HDL (bon cholestérol). Consommé à raison de 500 ml (2 tasses) par jour, le cocktail de canneberge faible en calories diminuerait significativement la pression artérielle.
  • Cancer. Plusieurs études épidémiologiques démontrent qu’une alimentation riche en fruits et en légumes réduit le risque de certains cancers. Des études in vitro montrent que des extraits et des composés de la canneberge peuvent inhiber la croissance et la prolifération de différents types de cancer notamment du sein, du côlon, de la prostate et du poumon.
  • Protection des neurones et maladie d’Alzheimer. Les canneberges, tout comme les bleuets, ont été associées à des effets de protection des neurones (cellules nerveuses). Des études réalisées chez l’animal indiquent que la consommation de plusieurs petits fruits pouvait inhiber ou renverser les pertes de communication entre les cellules du cerveau. Elle préviendrait aussi certaines déficiences reliées à l’âge pouvant nuire à divers aspects moteurs et cognitifs. Par ailleurs, la consommation de jus de fruits et de légumes, et en particulier d’extraits de canneberges, de myrtilles et de bleuets pourrait avoir un effet protecteur contre la maladie d’Alzheimer.
  • Désordres gastro-intestinaux. Des études indiquent que la consommation régulière de jus de canneberge pourrait prévenir les infections par Helicobacter pylori à l’estomac. Cette bactérie est une cause de plusieurs problèmes d’estomac, dont les gastrites chroniques et les ulcères gastriques et duodénaux. L’addition de jus de canneberge à un traitement classique permettrait d’éradiquer plus efficacement la bactérie.
  • Santé dentaire. La consommation de la canneberge et de ses différents composés réduirait la formation de la plaque dentaire, de la carie dentaire et des maladies parodontales. Par contre, la plupart des jus commerciaux offerts sur le marché ont une teneur élevée en sucre et une forte acidité. Ils ne sont donc pas bienfaisants en ce qui concerne l’hygiène buccale.

 Source : Passeport santé

 

Rechercher parmi les contenus du site.



Dindon Stroganoff

Savourez toutes nos trouvailles

imgBlogue

Profitez de cette offre unique
La demi-poitrine de dindon désossée sera en vedette du 16 au 24 septembre dans tous les IGA. Vous pourrez déguster la poitrine dans les IGA suivants ...